24 mai 2016

Décor

Je me trouvais soudain devant ce qui, de loin, m'était apparu comme un vitrail lumineux, une aquarelle transparente, devenu cascade bruissante troublant la transparence du verre, vision à la fois angoissante et fascinante comme les lueurs artificielles d'un aquarium et rafraîchissante comme une menthe à l'eau.
J'étais pénétrée de la certitude que franchir cette muraille liquide serait une révélation, l'accès à la vérité fondamentale de la vie et peut-être à l'éternité.
Alors que ma main s'apprêtait à traverser la paroi, les feuilles de l'arbre sous lequel je m'étais endormie s'égouttaient brusquement sur mon front et je m'éveillais ouvrant les yeux sur les feuillages mouillés qui s'agitaient doucement au - dessus de moi.

Ariane Adam

 

Posté par flowhite à 21:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


28 mars 2014

Le printemps enfin

 Chaque fin de semaine, une photoUn poète, passant par-là, s'en inspirera peut-être. Ou peut-être pas.

Du 15 février au 15 avril, c'est le temps des Dialogues dans les Bordures (lien au bas de cette page)

 

Le printemps enfin

Couleurs pastel, douceur de miel. Espoir d'un monde en aquarelle. (fw)

 

Posté par flowhite à 22:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,