Traces à Lavaud-Gelade

Sur la glace noire, la neige murmure les secrets de la nuit (fw)

 Posté par flowhite à 14:33 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

 

Commentaires sur Traces à Lavaud-Gelade

  • C'est pas si facile de rentrer matin, quand on a fait la fête
    C'est pas si facile de rentrer matin, quand on a fait la fête
    En laissant trainer, en laissant trainer
    C'est pas si facile de rentrer matin, quand on a fait la fête
    C'est pas si facile de rentrer matin quand on fanait la tête
    C'est pas si facile on fatigue un peu
    En laissant trainer, en laissant trainer (da capo) (scandé sur un tempo de marche vive avec large respiration tous les trois vers).

    Posté par Jean-Paul Raffel, il y a 2 jours |

  • ça va pas, non, de hurler comme ça ! vous avez vu l'heure? on voudrait bien dormir nous...

    Posté par fw, il y a 2 jours |


07 mars 2013

Traces à Lavaud-Gelade

"L'hiver 1916-1917 fut un hiver très froid, la neige tomba en abondance et resta longtemps sur un sol durci par les fortes gelées qui avaient, comme on dit, "préparé son lit". Ce fut pour nous l'occasion, certains dimanches, d'un autre braconnage. Sur la couche vierge de la neige, les moindres empreintes des "sauvagines" se marquaient et nous menaient au refuge de la bête: plusieurs lièvres vinrent ainsi corser nos menus qui se faisaient maigres. Un jour, la capture d'une fouine - qui avait saigné à blanc les poules de plusieurs poulaillers - nous permit une bonne affaire: sa peau vendue à un commerçant de Bourganeuf nous rapporta 85F!"

Gabrielle Thévenot, "une vie de Creusois"

 Posté par flowhite à 12:17 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


06 mars 2013

Traces à Lavaud-Gelade

Toute trace s'efface
Sur un sol imprévu.
Et l'astre au teint d'argent
Qui blanchit la surface
Disparaît dans le vent.

Mariette

Posté par flowhite à 14:26 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

Commentaires sur Toute trace s'efface

  • Beau texte limpide et léger comme un flocon de neige.
    "Toute trace s'efface
    "Sur un sol imprévu."
    mais reste dans les souvenirs entretenus.

    Posté par Vygo, il y a 3 heures |

  • Mémoire indicée, mémoire empreintée
    Réminiscence, souvenance...
    fw

    Posté par flowhite, il y a moins d'une minute |

Traces à Lavaud-Gelade

"Bientôt, le givre du matin cristallise les toiles d'araignées. Le silence des jours de neige apaise la campagne. Pourtant, des empreintes trahissent encore la vie. Pattes d'oiseaux, merles ou autres rougegorges, chevreuil, renard, blaireau, loutre sur l'eau gelée... Puis la neige disparaît, sans trop prévenir. L'hermine, trop facilement aperçue, porte encore son pelage blanc, censé la camoufler."

Hélène Joly, "voyage (s) en Millevaches..."

 Posté par flowhite à 08:43 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

Commentaires sur "Bientôt, le givre du matin

  • Très beau texte pour mon premier essai! jolie photo qui me rappelle mes anciennes promenades en montagne vers Noël Je me suis demandée si tu parlais bien de ballades, càd de chansons ou de balades càd promenades; j'ai un doute

    Posté par annie-france, il y a un jour |

  • Bienvenue en Creuse, Annie-France! Viens te balader entre les images et les ballades...

    Posté par fw, il y a 24 heures |

Traces à Lavaud-Gelade

Ecriture

Sur la page blanche.
Ponctuer
pas
après
pas
son chemin.

Sur la page blanche.
Empreindre
mot
après
mot
sa pensée.

Sur la page blanche.
Tracer et retracer.

Corydale

Posté par flowhite à 12:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

03 mars 2013

Traces à Lavaud-Gelade

Empreinte

Anonyme trace obstinément creusée,
Vers où, vers quoi, vers quelle destinée?
Comme le temps qui passe à jamais mesuré
Comme la vie qui lasse à jamais écoulée
Sinueux sillon d'une quête insensée
Vers où, vers quoi, vers quelle destinée?
La question est posée, la réponse différée.

Apolline

 Posté par flowhite à 07:49 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Commentaires sur Empreinte

  • La destinée n'est-elle pas dans les traces laissées?
    Merci pour ce très beau texte pour nous délicatement déposé.

    Posté par Chrysalide, il y a 4 jours |