Aux beaux jours, les reflets prennent leurs quartiers d’été : des images d’ici et d’ailleurs ; de temps à autre.

Amis poètes, si ça vous dit, quand ça vous chante !

 

 

Comme une ombre à la fenêtre

C’est un vieux moulin, presque abandonné; et pourtant habité. (fw)

  

Posté par flowhite à 16:58 - Commentaires [2] - Permalien [#
Tags :  


31 août 2016

 

Comme une ombre à la fenêtre

Veilleur du crépuscule
Noir passeur de rose
Mes yeux complices de ce mystère

Maria Ardouin

 

Posté par flowhite à 17:53 -  - Commentaires [0] - Permalien [#
Tags :  


25 août 2016

 

Comme une ombre à la fenêtre

Le moulin s'est arrêté.
Son reflet paisible ne me raconte pas qui de l'eau ou du vent,
si la roue ou les ailes faisaient gémir son corps, faisaient grincer la meule.
Dors meunier, dors,
Ton moulin n'ira plus trop vite.
Le meunier est parti, il n'y a plus de grain à moudre.
Le moulin s'est endormi.

Ariane Adam

 

Posté par flowhite à 13:46 -  - Commentaires [0] - Permalien [#
Tags :