Pénombre

 

La fenêtre ne s'ouvre plus
Voilée dans les haillons du temps
Deux pans de noir au côté droit
Elle dort...
Mais la lumière est invincible
Comme l'Eté de Tipasa
Qui brille aussi au fond de moi.

Maria Ardouin