Le printemps enfin

"Le vent du printemps disperse les fleurs de mon rêve
Eveillé mon coeur en tremble encore"

Saigyô, "Poèmes de tous les jours", Picquier poche